Chronos, notre rapport au temps

Disponibilité Il reste 380 places
Tarif

Thème Colloque
Date 18 mars 2023
Heure 14h30
Lieu Espace Miramar
Choisissez votre tarif (Case "Choisir une option" ci-dessous). Attention, vous devrez présenter un justificatif à l'entrée de la conférence si vous utilisez un tarif spécial.

Intervenant (s)

Description

Colloque organisé dans le cadre de la 8é édition des Printemps
Quelle relation entretenons nous avec la mesure de temps ? à quel rythme vivons nous ? Du temps astronomique au temps atomique, du temps des philosophes au temps biologique, le temps est partout, synchronisé ; mais bien malin celui qui peut expliquer ce qu’il est vraiment !

  • Étienne Klein, physicien et philosophe : Les tactiques de Chronos
  • L’intervention d’Étienne Klein portera sur « Les tactiques de Chronos », du nom de l’un de ses nombreux ouvrages (Flammarion). Chronos se cache, c’est un caméléon qu’il faut débusquer sous nos habitudes de langage et de perception. Le temps reste et demeure évident et impalpable, substantiel et fuyant. Il s’impose dans toutes les disciplines sans être l’apanage d’aucune. L’heure qu’il est, le temps qu’il fait, l’espace du souvenir ou de la prévision : de quelque côté qu’on l’aborde, par le passé, le futur ou le présent. De Galilée à Einstein, puis de l’antimatière aux supercordes, la philosophie et la physique n’ont cessé d’approfondir la question jusqu’à ouvrir des perspectives qui donnent le vertige : le temps a-t-il précédé l’Univers ? Comment s’est-il mis en route ? Pourrait-il inverser son cours ?

  • Corinne Nicolas-Cabane, chercheur au CNRS : la mesure de temps : à quel rythme vivons-nous ?
  • Corinne Nicolas-Cabane parlera de « La mesure du temps : à quel rythme vivons-nous ? ». Pour qu’une société se développe harmonieusement, il est nécessaire que tous les individus qui la composent vivent au même rythme. Il en va de même pour les communautés de cellules de notre organisme. C’est le domaine de la chronobiologie qui étudie les rythmes biologiques desquels tout corps vivant dépend.

  • Sébastien Carassou, astrophysicien : Le grand récit, replacer l’Humanité dans son contexte cosmique
  • La thématique de l’intervention de Sébastien Carassou est la suivante : « Le Grand Récit : replacer l’Humanité dans son contexte cosmique ! ». Dans toutes les cultures, il y a des récits qui racontent l’origine du monde. Au XXe siècle, une histoire d’un nouveau type a émergé celle qui utilise le langage de la science : la cosmologie. Cette dernière s’est construite à partir de l’édifice de nos connaissances. Cette histoire, le philosophe Michel Serres l’appelle le Grand Récit. En replaçant l’Humanité dans son contexte cosmique, ce récit de plus de treize milliards d’années nous renseigne sur ce que nous avons été, sur ce que nous sommes, mais aussi sur ce que nous pouvons devenir.

La table ronde commune sera modérée par le journaliste Philippe Muller

Questions/réponses avec le public
Fin du colloque / vente d'ouvrages et dédicaces dans le hall

Tarifs : Gratuit pour les adhérents, 12 € Pass Culture et Cannes Séniors, 15€ pour les non-adhérents, 7€ 18/25 ans

Localisation

Espace Miramar

35 Rue Pasteur, 06400 Cannes